Formation des utilsateurs d'un système d'information sanitaire
Formation des utilsateurs d'un système d'information sanitaire

Construction du siège de l’ANTIM à la maternité d’Hamdallaye : Les précisions du Directeur Général

Après notre article, intitulé «Construction du siège de l’ANTIM à la maternité d’Hamdallaye: les populations s’insurgent», paru dans notre édition de jeudi dernier, le Directeur Général de l’Agence nationale de télésanté et d’informatique (ANTIM), le Médecin Commandant Ousmane Ly, a tenu à apporter des précisions pour contrecarrer les velléités de vaine polémique de ses détracteurs.

En effet, la construction du siège de l’ANTIM n’est pas bien accueillie par toutes les populations de ce quartier. Un groupe de personnes s’est constitué pour protester contre la construction. Ces personnes y voient une façon de déposséder la maternité de leur quartier des espaces vides de son enceinte.

 

Face à ce qu’il qualifie de contrevérités, le Directeur Général de l’ANTIM, le Médecin Commandant Ousmane Ly, que nous avons rencontré, a apporté des précisions, pour éclairer la lanterne des populations. Selon le Dr Ly, l’ANTIM n’est pas un projet privé et la maternité d’Hamdallaye est un service public appartenant à l’Etat malien.

 

Pour preuve, a-t-il expliqué, «les agents qui travaillent dans cette maternité appartiennent au ministère de la Santé.  La maternité relève du Centre de santé de Référence de la Commune IV. Le projet de construction du siège est financé par le budget national. Comment le budget national peut-il financer un projet privé?».

 

Avant d’ajouter que deux sites appartenant au ministère de la Santé avaient été identifiés pour construire ce siège. Il s’agit de Banantoukoro et d’Hamdallaye. Après les études de faisabilité, c’est finalement la portion de terrain vide de la Maternité d’Hamdallaye qui a été retenue pour ce projet, en raison de la qualité de cet espace.

Cela est d’ailleurs corroboré par une lettre de l’ancien Gouverneur du District de Bamako, Ibrahima Féfé Koné, en date du 13 août 2010. Dans celle-ci, le Gouverneur donne un avis favorable pour la construction du siège de l’ANTIM dans la parcelle vide de ladite maternité, dénommée Renée Cissé, à Hamdallaye.

 

Pour le Dr Ly, le futur bâtiment du siège de sa structure est une chance pour le quartier et la Commune IV, en ce sens qu’il va participer à leur embellissement. Car, s’il est construit selon les prévisions, ce bâtiment sera un véritable joyau architectural.

 

«C’est un bâtiment à 7 niveaux, dont 2 en sous-sol et 5 en hauteur. Il sera le premier bâtiment éco-durable de toute l’Afrique de l’Ouest, avec 70% d’énergie renouvelable. La maternité va rester à sa place. Elle sera même rénovée. Nous allons aussi construire une morgue. Le chantier est d’ailleurs déjà bien avancé», a-t-il déclaré. C’est pourquoi il est fort dépité que des gens puissent s’opposer à cette réalisation.

 

Source : http://www.malijet.com/la_societe_malienne_aujourdhui/la_sante_au_mali/94994-construction-du-si%C3%A8ge-de-l%E2%80%99antim-%C3%A0-la-maternit%C3%A9-d%E2%80%99hamdallaye-les.html

EBOLA

Informez-vous gratuitement sur la maladie « Ebola » en envoyant le mot EBOLA par SMS à travers  un n°orange au 36011, l'envoi du SMS est gratuit.

Médicaments

ANNONCES

Thème : Elimination des Maladies Parasitaires: rôle de la recherche scientifique et du développement des capacités en Afrique

ANNUAIRES

Dernière mise à jour: Mardi 21 Mars 2017 à 09H30