Formation des utilsateurs d'un système d'information sanitaire
Formation des utilsateurs d'un système d'information sanitaire

Sida : une nouvelle étude montre l'efficacité du Truvada à 90% comme traitement préventif

Cette publication coïncide avec le feu vert de la ministre française de la Santé Marisol Touraine, le 23 novembre dernier, concernant ce traitement préventif et sa prise en charge à 100% dès le début de l'année 2016 pour les personnes séronégatives très exposées au risque de contamination.

Le traitement, la prophylaxie préexposition (PrEP), est déjà connu comme traitement des malades du sida. Mais les résultats de l'essai Ipergay prouve que pris quotidiennement, ou quelques heures avant et après une relation sexuelle non protégée, il permettrait à des personnes saines de réduire très fortement le risque. Jusqu'à 90%.

Les résultats de l'étude, menée auprès de 414 homosexuels français et canadiens, avaient déjà été présentés publiquement en février lors de Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI) réunie à Seattle. La ministre française s'est appuyée sur ces résultats pour valider l'autorisation récente du traitement.

La moitié du groupe étudié a reçu du Truvada et l'autre moitié un placebo. Seize infections sont survenues durant les neuf mois de suivi des participants, dont 14 dans le groupe placebo et deux dans le groupe Truvada, mais les auteurs relèvent que tous deux avaient interrompu le traitement plusieurs semaines avant l'infection.

Par ailleurs, peu d'effets secondaires ont été constatés : les hommes sous traitement antirétroviral ont connu légèrement plus de troubles gastro-intestinaux (14%) et rénaux (18%) que ceux sous placebo.

Le professeur Molina de l'hôpital Saint-Louis et l'équipe de l'ANRS ont appliqué un traitement à la demande, avec deux comprimés de Truvada pris avant le rapport à risque, un troisième le lendemain et un quatrième le surlendemain.

Ce traitement est déjà autorisé aux États-Unis depuis 2012 pour les personnes séronégatives dont le partenaire est séropositif et pour les toxicomanes s'injectant des drogues. Depuis 2014, la prescription de ce médicament a été étendue à tous les groupes à risque élevé d'infection, dont les homosexuels n'utilisant pas de préservatif.

Confrontée à 2 millions de nouvelles infections par an dans le monde, l'OMS recommande depuis l'an dernier que la PrEP puisse être proposée partout aux homosexuels très exposés. En septembre, elle a étendu cette recommandation à toutes les populations exposées à un risque "substantiel", incluant prostituées et utilisateurs de drogues.

En France, 6000 cas de VIH sont découverts chaque année. Ce traitement pourrait constituer une avancée majeure dans la lutte contre la maladie et son développement.

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/02/2229739-sida-nouvelle-etude-montre-efficacite-truvada-90-comme-traitement-preventif.html

EBOLA

Informez-vous gratuitement sur la maladie « Ebola » en envoyant le mot EBOLA par SMS à travers  un n°orange au 36011, l'envoi du SMS est gratuit.

Médicaments

ANNONCES

Thème : Elimination des Maladies Parasitaires: rôle de la recherche scientifique et du développement des capacités en Afrique

ANNUAIRES

Dernière mise à jour: Jeudi 09 Février 2017 à 08H00